Les pommes de terre

Publié le par Maria Dora

 

LES POMMES DE TERRE ET LES  FEMMES.

 

«J'ai toujours été frappé par l'utilisation fréquente de noms féminins pour en désigner les variétés comme les Charlotte, 

les Mona Lisa ou les de Fontenay et, surtout, les modes de cuisson.»

      Mesdames et chères amies, vous n'êtes pas des pommes de terre, et cependant ...

 

       Que vous soyez en robe de chambre ou en chemise,

      Sans pelure ou drapées de mousseline,

       Vous resterez toujours Duchesses ou Dauphines !

 

       Parfois atteintes de vapeur, mais rarement soufflées,

       Vous gardez la ligne allumette et la taille noisette !

     Vous êtes délicieuses à croquer, tant que vous n'avez pas germé !

     Vous êtes délicieuses à savourer, surtout dorées,

     Mais meilleures encore quand vous êtes sautées !

 

     Quand de vos maris, j'épluche la conduite,

     Je découvre qu'avec vous, ils ont la frite.

      Ils sortent sans pelure, même s’ils pèlent de froid.

      Pour eux, même si vous n'êtes plus des primeurs,

      Vous demeurez d'éternelles nouvelles !

 

     Pour vous, ils se laissent arracher les yeux,

     Friper la peau et meurtrir la chair.

     Car comme les pommes de terre,

     Elles ont des yeux, une peau et une chair !

 

     Sans vous, ils sont dans la purée,

     Sans vous, ils en ont gros sur la patate,

     Alors que de la société, vous en êtes le gratin !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Shana 27/05/2019 18:01

Très bel article, très intéressant et bien écrit. Je reviendrai me poser chez vous. N"hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo). A bientôt.

Maria Dora 28/06/2019 22:22

Merci de votre passage j'ai laissé un peu ce blog je suis maintenant sur eklablog ! AZ bientot , je viendrais visiter plus longuement votre blog !